Au-dessus des Andes

Publié le par Jean-François

DSCN9074-c

Au dessus de la cordillère des Andes.

 

Lundi 12 octobre 2009.

 

Aujourd'hui, c'est mon dernier jour au Chili. Et comme un fait exprès, il fait un temps splendide sur Santiago ! Mais je n'aurai pas le temps d'en profiter, je dois partir à 8h15 pour l'aéroport.  Un vol à destination de Buenos Aires, à 1.200 km d'ici, m'attend. J'ai pris la précaution de réserver une place près d'un hublot, car nous allons survoler et traverser d'ouest en est la cordillère des Andes, dans l'une de ses parties les plus élevées. Par ce temps dégagé, le spectacle promet d'être beau... Lors de l'enregistrement, on me dit toutefois que le vol est complet, et il m'est proposé de prendre l'avion suivant, moyennant un dédommagement financier. Je refuse, cela me ferait perdre une journée à Buenos Aires. En fait, l'avion est occupé en grande partie par l'équipe nationale urugayenne de football...

 

L'avion est un Airbus A320 de la compagnie chilienne LAN.

 

DSCN9015-cUn Boeing 767 de la compagnie chilienne LAN.

 

Nous roulons sur le tarmac, et nous passons devant la tour de contrôle. La cordillère des Andes se profile à l'horizon.

 

DSCN9017-cAéroport Arturo Merino Benítez de Santiago.

 

L'avion décolle à 10h40, et nous voilà au-dessus de la région métropolitaine, c'est-à-dire celle de Santiago. C'est ici ce qu'on appelle la Vallée centrale, une plaine très fertile, fréquemment arrosée par les pluies venues du Pacifique. De l'autre côté des Andes, en Argentine, la plaine est au contraire très aride (voir article sur Mendoza ).

 

DSCN9024-cEnvirons de Santiago.

 

Nous prenons de l'altitude, et bientôt la précordillère apparaît.

 

DSCN9039-cDSCN9040-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis le premier cordon de la cordillère centrale, aux cimes enneigées...

 

DSCN9042-c

Et soudain, la cordillère des Andes, la vraie, se précise puis s'impose. Elle s'étend rapidement à perte de vue, et c'est particulièrement impressionnant.

 

DSCN9048-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN9058-cDSCN9071-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous atteignons ainsi le point central de la cordillère, là où une frontière virtuelle a été tracée par l'homme. A gauche, c'est l'Argentine, et à droite le Chili.

 

DSCN9072-c

 

Bientôt, la montagne atteint une telle altitude qu'on dirait presque que l'avion va la toucher...

 

DSCN9073-c

 

DSCN9080-c

 

Puis les Andes perdent à nouveau de la hauteur, et la plaine aride de l'Argentine se profile à l'horizon.

 

DSCN9089-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN9097-b.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adieu le Chili et les Andes, bonjour l'Argentine ! Quelques minutes plus tard, nous survolons une montagne bordée d'un lac aux eaux turquoise. Il s'agit du Cerro Diamante (5.350 m) et du barrage del Toro, près de San Rafael (provincia de Mendoza). C'est spendide !

 

DSCN9099-c

 

A mesure que nous volons vers l'est, la plaine devient de plus en plus verte. C'est la région centrale de l'Argentine, la Pampa. Nous survolons une petite ville au plan en damier, comme c'est toujours le cas sur continent américain.

 

DSCN9140-c

 

Puis après presque deux heures de vol, nous amorçons la descente vers Buenos Aires.

 

DSCN9167-c

 

Nous y atterrissons à 12H45, à l'aéroport international d'Ezeiza.

 

DSCN9187-cArrivée à Buenos Aires.

 

Je suis heureux de constater que le temps y est superbe. Cet après-midi, je vais ainsi pouvoir aller flâner au quartier de la Boca.

 

Demain, je dois prendre le bateau pour aller à Colonia del Sacramento, en Uruguay, de l'autre côté du o de la Plata. Ce sera l'objet du prochain article de ce blog.

Voir la carte

Publié dans Régions naturelles

Commenter cet article

stephane 08/05/2010 01:59



Oui Tore del Paine est l'un des endroits les plus beaux au monde. Nous aussi on a eu de la chance, grand ciel bleu, alors qu'il tombait des cordes le jours d'avant et celui d'apres....tellement
de soleil que j'ai eu du mal a prendre des photos et eviter le contre jour car le soleil etait derrieres les Torres....On a pris un cafe a l Explora et admire la vue....enorme! J'aimerais
maintenant decouvrir l'Argentine tropicale du nord est, et le Paraguay. Et puis aussi au programme la Colombie. Pour l'heure je rentre en France pour un mois de vacances !


Stephane / Sydney



Jean-François 08/05/2010 09:25



Oui, moi aussi je rêve d'aller dans la région de Misiones, que j'avais volontairement laissée de côté lors de mon premier voyage, faute de temps. Les Sierras, du côté de Córdoba, m'attirent
également beaucoup. Ce sera pour une autre fois !


Bonnes vacances en France, alors. Je rêve depuis l'enfance de visiter l'Australie, tu as bien de la chance d'y vivre, ce doit être une expérience passionnante.


A bientôt.



stephane 07/05/2010 14:00



je t' en prie. defaut professionnel, je suis dans l' aviation...LOL  D'ailleurs LAN est une tres bonne compagnie. J' aime bcp les photos de Puerto Natales. Est-ce que tu es alle au
restaurant Indigo, au bord de l' eau ? Je suis reste dans une petite pension de famille ou la proprio fait son propre dulce de leche....


 



Jean-François 07/05/2010 21:34



Oui, j'ai trouvé également que LAN est une excellente compagnie.


Je ne suis pas allé au restaurant Indigo, dont je n'ai entendu parler qu'après mon retour, et qui n'est pas cité dans le Petit Futé Chili (le guide que j'avais emporté)... Mais
j'y ai trouvé d'excellents restaurants, notamment El Asador Patagónico. Mon hôtel était situé assez loin du "centre-ville", ce qui m'a donné l'occasion de longer à pied le Canal
Señoret d'assez nombreuses fois. Histoire d'éliminer le dulce de leche que j'adore, et dont j'ai quelque peu abusé... ;-)


Outre Puerto Natales, j'ai été émerveillé par le fjord Última Esperanza et surtout par l'incroyable Parc national Torres del Paine, que j'ai eu la chance d'admirer sous un soleil radieux.


 



Stephane 07/05/2010 13:28



Bonjour,


Je trouve ton blog super. J' ai fait un voyage similaire l' annee derniere. J' adore l' Argentine. tes photos sont tres tres belles. Juste une petite remarque pour te signaler que l'avion de LAN
sur cette photo est un Boeing 767, et non pas un Airbus A320...


Bonne continuation


Stephane / Sydney



Jean-François 07/05/2010 13:42



Bonjour Stéphane,


Merci pour ce commentaire ! Pour l'avion, je fais la correction tout de suite.


Bonne continuation.



Francisco 19/04/2010 12:29


Très bien ton article, quand je vois tout ça cela me donne envie de retourner en Argentine chose que nous allons faire le plus tot possible car nous aimons ce pays.
Mais avant nous voulons aller au Chili.
Au plaisir de te lire


henri2 19/04/2010 10:11


Bravo pour ces photos aériennes , pas toujours facile à faire ?