Buenos Aires (La Boca)

Publié le par Jean-François

La BocaLa Boca, façades du Caminito.

Lundi 12 octobre 2009.

Le quartier de la Boca se trouve au sud-ouest de Buenos Aires, à l'embouchure du Rio Riachuelo qui forme ici une anse, la Vuelta de Rocha. Le site est né au début du XIXe siècle et se développa avec l'arrivée massive d'immigrants italiens, des Génois pour l'immense majorité. La Boca était alors fort insalubre, et ses habitants d'une extrême pauvreté. Ceux-ci travaillaient pour l'industrie bouchère - comme chacun sait très importante en Argentine -, et pour l'entretien des bateaux du port. Ils avaient pris l'habitude d'utiliser les surplus de peinture pour décorer les façades de leurs maisons, le plus souvent édifiées en tôle ondulée. Cette particularité due au hasard est restée, et a fait de la Boca la carte postale sans doute la plus célèbre de Buenos Aires. C'est un peu le Montmartre local, avec beaucoup de cafés et de restaurants bohèmes, de peintres, de musiciens des rues et de danseurs de tango ; c'est un barrio haut en couleurs, un peu canaille, fréquenté avant tout par les Porteños et les touristes argentins en goguette. On y prend le temps de vivre, de discuter entre amis ou en famille autour d'une cerveza Quilmes (bière) ou d'un maté bien chaud.

J'ai visité ce quartier à la fin de mon séjour en Amérique du Sud, le 12 octobre 2009, soit le Dia de la Raza : ce jour de fête populaire commémore la découverte par Christophe Colomb du Nouveau Monde, le 12 octobre 1492, et le métissage des peuples. C'est un jour férié dans toute l'Amérique latine ; comme il faisait particulièrement beau à Buenos Aires en ce lundi 12 octobre, la Boca était remplie de Porteños en promenade, et le spectacle était dans la rue. Pour plus d'homogénéité, j'ai choisi de grouper cet article avec les deux autres consacrés à Buenos Aires.

La rue la plus connue de la Boca est le Caminito, titre d'un tango traditionnel. Elle est située à l'emplacement du cours asséché d'un ancien ruisseau. On peut y voir les plus célèbres maisons aux couleurs éclatantes du quartier et de tout Buenos Aires.

La BocaFaçades du Caminito.

La BocaFaçades du Caminito, détail.

La Boca
Une maison du quartier de la Boca.

La BocaFaçade du Caminito.

La BocaVieille enseigne du début du siècle dernier, probablement d'un café politique.

La Boca, le portVue du vieux port de la Boca, sur le Riachuelo, à l'emplacement de la Vuelta de Rocha.

La BocaLe quartier de la Boca.

La BocaEn ce Dia de la Raza, un jeune couple déjeune
tranquillement dans un petit restaurant boquense.

La BocaCes gamins qui jouent au foot se prennent sans doute secrètement pour Maradona...

La BocaLa terrasse d'un restaurant de la Boca.

La BocaEnfants dans les rues de la Boca.

La BocaBarbe à papa et pop-corn à profusion, c'est ce que propose ce marchand ambulant installé le long du Riachuelo.

La BocaDétail de l'étal d'un marchand ambulant.

La Boca, dégustation de matéCe couple de personnes âgées déguste le maté, une infusion typiquement argentine à base de feuilles de yerba-maté. Monsieur tient dans ses main la calabaza et sa bombilla (paille en argent) permettant d'aspirer ce breuvage si apprécié dans toute l'Argentine. Madame a la main gauche posée sur un bouteille thermos remplie d'eau chaude. Entre eux se trouve une réserve de sucre, permettant de transformer l'infusion naturellement un peu amère en maté dulce.

La Boca, dégustation de matéCes jeunes prennent le soleil le long du Riachuelo ; l'un d'eux déguste le maté.

La Boca, danseurs de tangoDanseurs de tango, sur le Caminito.

DSCN9265-bDSCN9267-b



























DSCN9274-bDSCN9278-b



























DSCN9282-bDSCN9283-b


























La Boca, danseuse de tangoCette superbe danseuse pose avec un jeune admirateur, quelque peu intimidé...

Publié dans Villes

Commenter cet article

philib 16/03/2010 09:54


Un superbe reportage, entre les bâtiments à l'architectures colorées et cette danseuse magnifique, on découvre ce pays à travers tes belles photos, bravo !

Merci beaucoup pour avoir rejoint la communauté, Liberté photo et picturale, bienvenue et à bientôt pour un premier article, bonne journée ....... Philippe.